L'appartement

Cet appartement n’est pas si grand, il est forcément quelque part. Pourtant tout est en ordre. Les coupelles de fruits sont pleines, la statue africaine me regarde, le bambou rapporté de Chine trône au centre de la table… Rien n’a bougé. Depuis combien de temps est-ce que je vis ici ? Cet appartement m’a toujours semblé trop parfait, trop propre.

Pièces après pièces je le cherche.

La cuisine est déserte.

Rien.

Le lit est fait dans la chambre.

Rien.

Son parfum n’est plus dans la salle de bain.

Rien.

L’horloge et ma tête tournent. J’observe cet environnement qui me paraît désincarné. Est-ce que je suis réellement chez moi ?

On dirait que la peinture, pendue au mur, crie. L’homme du tableau m’appelle à l'aide. Son regard plonge dans le miens comme pour me demander de faire quelque chose contre cette femme qui enroule ses jambes autour de son torse. Il a beau se débattre, il est emmêlé dans les draps. Il ne peut pas se dégager. J’ai brisé la vitre pour le laisser respirer et reprendre mon souffle. Comme l’homme du tableau, j’ai le corps compressé. Allongée par terre, j’attends que le temps passe. Cela fait des jours que je ne suis pas sortie par peur de louper sa venue. Le silence est si profond que je n’entends que ma voix. Je me parle et me remémore notre dernière journée. Pas un bruit aux alentours, excepté le tic tac de l’horloge. Elle va finir par s’arrêter et mon coeur avec. Au dernier son de la pendule, je pousserai un grand soupir et tout redeviendra comme avant.

Sandra Mauri

Retrouvez toutes les histoires de Sandra Mauri sur son blog

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés