Un cowboy au Pérou : photographier le vide

Cette photographie a été réalisée dans le désert du Pérou, près de l'oasis de Huacachina (qui se dit wacatchina). J'en garde un double souvenir, à la fois bon et mauvais. Le lieu était bien entendu sublime et un désert est endroit très intéressant pour s'exercer à photographier "le vide". On est en effet obligé de jouer avec talent avec les lignes et les courbes bien aidé, il faut l'avouer, par la faciliter des deux couleurs complémentaires du bleu et du jaune. Je me souviens de cette séance photo qui c'était plutôt bien passé jusqu'au moment où j'ai compris pourquoi on m'avait répété en boucle qu'il fallait absolument se couvrir la tête dans le désert. Par malheur, je n'en ai fait qu'à la mienne (de tête) par souci d'esthétique ou par sentiment de toute puissance : je l'ignore. Toujours est-il que j'appris à mes dépends que je ne l'étais pas (tout-puissant) car tout à coup une douleur terrible à pris lieux et place de mon ventre et une énorme fatigue m'ont forcé à m'allonger et attendre que ça passe. Je me suis surpris à ramper en direction de l'Oasis la plus proche (qui n'était pas très loin mais en rampant, on voit les distances differemment !), et me suis pris un instant pour un cowboy au coeur de la vallée de la mort auquel on aurait volé son cheval. Bref, après quelques minutes, ça allait mieux. Je me souviens avec bonheur que cet endroit à également été l'occasion de tester la réaction de la lumière en temps de pause longue, la nuit, et fût assez agréablement surpris, bien que le sable coulant et les dunes n'aient pas aidé à maintenir l'appareil photo sans bouger.

 

Depuis, mon objectif est plein de minuscules grains de sables qui crééent des tâches sombres sur mes photos (oui il faudrait que je me résolve à le faire nettoyer !) mais du coup, chaque séance de retouche sur photoshop me rappel à ce bon souvenir.

La photographie ci-dessous a été prise au même endroit et aussi incroyable que cela puisse paraître, elle a été réalisée de nuit. C'est ce qu'on appel une nuit américaine, un long temps de pause qui donne l'impression que la photographie est réalisée de jour mais que les lumières des villes trahissent. Il est nécessaire pour se faire d'avoir tout de même une source (même très légère) de lumière pour parvenir à les réussir : elles offrent des photographies assez spéctaculaires lorsqu'elles sont réussies mais surtout de long moment de méditation et de sereinité lors de la prise de vue.

Pérou coucher de soleil 

Voilà, ça faisait longtemps que je n'avais pas écrit d'article. Celui-ci ne changera surement pas grand chose à la face du monde de la photographie, mais au moins, je me rappel à votre souvenir ! Et pour me faire pardonner, je vous offre ces quelques images du désert du pérou réalisées ce jour là, en essayant de le faire comme je photographie les corps nus.

Pérou article blog

Pérou désert sable

Pérou seul dans le désert

Sable désert Pérou

Pérou photographie blog

Coucher de soleil Pérou désert

Lumière désert Pérou

#lhistoiredunephoto #histoireduneimage #créativité #photodepaysage

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés